Pensée d’un stagiaire français du XXIème siècle

Étant plongé dans la plus grande oisiveté qu’il soit possible d’imaginer, la majorité de ses journées étant parfaitement improductives et inutiles au développement de la société française, l’esprit du stagiaire inoccupé commença à vagabonder. L’ennui, propice à la réflexion profonde, de grandes questions vinrent rapidement l’assaillir. Il se demanda comment une société pouvait tourner siLire la suite « Pensée d’un stagiaire français du XXIème siècle »